Warning: include(/homepages/14/d218128377/htdocs/blog/wordpress/wp-content/themes/connections-reloaded1/functions.php): failed to open stream: Permission denied in /homepages/14/d218128377/htdocs/blog/wordpress/wp-settings.php on line 329

Warning: include(): Failed opening '/homepages/14/d218128377/htdocs/blog/wordpress/wp-content/themes/connections-reloaded1/functions.php' for inclusion (include_path='.:/usr/lib/php7.0') in /homepages/14/d218128377/htdocs/blog/wordpress/wp-settings.php on line 329
Laurent Galandon » opoto

Entries tagged with “Laurent Galandon”.


Brüno, Nury, Atar Gull ou le destin d’un esclave modèle, Ed. Dargaud, 2011
1830, Afrique noire. Atar Gull, un superbe esclave, est chargé sur le bateau du capitaine Benoît pour être vendu aux Antilles. Son prix est élevé : c’est le fils d’un roi, un athlète, un guerrier… Son histoire nous entraînera des soutes d’un négrier jusqu’à la Jamaïque, des marchés aux esclaves au coeur des plantations ; son destin sera tragique…

Fabien Nury et Brunö signent une incroyable fresque flamboyante, une aventure sidérante à mille lieux des poncifs mélodramatiques, un superbe album de 88 pages qui vous hantera bien longtemps après l’avoir refermé.
Découvrir les premières planches

.

.

Laurent Galandon, Stefano Casini, La vénus du Dahomey : La civilisation hostile, Ed. Dargaud, 2011

Diamanka était la fierté du peuple dahoméen. Aux côtés de ses soeurs amazones, elle a défendu son roi contre les assauts des colons français. Mais la raison du mieux armé est toujours la meilleure… Seule survivante de sa caste, la belle guerrière est devenue animal de foire. Exposée au jardin d’acclimatation de Vincennes, elle effraie le badaud autant qu’elle le fascine… À commencer par Fernand de la Filière, médecin rêvant d’exotisme depuis son cabinet parisien. Espérant l’apprivoiser, voilà qu’il invite la servante du dieu serpent dans sa maison bourgeoise…
Découvrir les premières planches

.

.

Hugo Pratt, Anne de la jungle, Ed. Casterman, 2011
Quelque part en Afrique orientale, à la veille de la Première Guerre mondiale, Gombi est un village de garnison, aux avant-postes des possessions britanniques dans cette partie du monde. ?C’est là que vivent une poignée de militaires et de civils occidentaux, dont la jeune Ann Livingston, fille d’un médecin anglais. ?L’aventure commence lorsqu’un message, propagé par les tam-tams de toutes les tribus de la région, annonce la mort de Wambo, le très vindicatif sorcier des Wagaïas. Le message ajoute que Wambo va revenir d’entre les morts pour massacrer tous les Blancs…
Quatre aventures composent ce recueil, directement inspiré à Pratt par les images de sa propre adolescence africaine. Une somptueuse leçon de dessin, et un hommage ébloui à l’esprit de la grande aventure.
Découvrir les premières planches

Christian Straboni, Laurence Maurel, Le chapeau de Rimbaud, Éd. Akileos (Regard Noir Et Blanc), 2010
Juillet 1886, Abyssinie…
Dans le port de Tadjoura, minuscule protectorat français, un homme débarque du boutre d’Aden…
Son nom est Jean-Roch Folelli, ancien ouvrier typographe.
Que cherche-t-il ? Un ailleurs, toujours plus loin, et une caravane pour y aller. Pendant trois mois, Folelli découvre la petite colonie de commerçants et de militaires.
D’entrée, le soupçonneux chef de la garnison de Tadjoura, le Quartier-Maître Le Dantec, l’espionne. Folelli fait la connaissance d’un négociant français, Arthur Rimbaud, coincé depuis sept mois avec son serviteur Djami par les difficultés rencontrées pour lever une caravane. Il doit livrer à Ménélik, le roi guerrier du Choa, 2000 fusils et 60000 cartouches. Enlisé dans d’incessantes démarches et d’interminables négociations pour la constitution de sa caravane, Rimbaud s’ennuie. Pour tromper l’attente, il marche, bricole une lanterne magique, fait de la photographie, ironise sur ses compatriotes et se commande un chapeau de paille d’Italie sur catalogue.
Folelli obtient de Rimbaud de se joindre à sa caravane. La veille du départ de la caravane, Le Dantec découvre que Folelli est un évadé du bagne de Calédonie où il avait été déporté comme communard.
Alors qu’il menace de l’arrêter, Folelli le tue…
Lire un extrait

A. Dan, Laurent Galandon, Tahya el Djazaïr, T2 – Du sable plein les yeux, Éd. Bamboo (Grand Angle), 2010
Quand la bande dessinée soulève le dernier tabou de l’histoire de France, la guerre d’Algérie.
Pierre et Paul se sont connus dans la résistance. Ils se retrouvent en Algérie en 1954. Le premier est engagé dans l’armée française. Le second était instituteur à Alger avant de fuir les événements et de se réfugier dans un village des Aurès avec sa compagne musulmane.
Paul ne pourra rester neutre lorsque celle-ci est victime d’un massacre qui semble orchestré par le FLN. Il va rallier Pierre à Alger et découvrir l’insoutenable face cachée de la « pacification » que son âme de résistant ne peut cautionner. Il adhère alors à la cause algérienne.
Un récit poignant à propos d’un sujet oublié dans la tourmente algérienne, les combattants européens ralliés aux indépendantistes.
Lire un extrait

Voir d’autres BD d’Afriques